Interview : Matthew ‘Mattfig’ Figurski, créateur du profil de Kemper

Asphyx – « Tout tourne autour du riff et rien que du puissant riff ! »
8 juin 2021
6 meilleures guitares pour Doom Metal (2021) – Into The Void
8 juin 2021

Dans la communauté Kemper, il existe une poignée de grands créateurs de profils fiables. Michael Britt. Sinmix. Haut Jimi.

Cependant, si vous êtes un habitué de certains forums et groupes Facebook de Kemper, il y a un autre nom qui apparaît tout le temps – pas un nom de famille Kemper, mais un mec ordinaire qui a le don de créer des profils de tueur – MattFig.

Le profil Friedman BE100 de Matt est ma référence personnelle depuis un certain temps maintenant, et chaque fois que quelqu’un lance un fil à la recherche d’un bon profil Soldano, il commence et se termine par un lien vers le site BigCartel de Matt.

J’ai rencontré Matt par e-mail pour essayer d’obtenir une partie de la sauce secrète qui entre dans ses profils Kemper de première classe.


Salut Matt, merci d’avoir pris le temps de répondre aux questions !

Salut Brian ! Merci pour l’opportunité! Je pense que votre site est génial et contient une tonne d’informations utiles.

Vous êtes plutôt connu pour vos profils Kemper, mais parlez-moi de votre vie d’ampli avant le Kemper ?

Avant Kemper, j’étais impliqué dans une entreprise qui vendait des préamplificateurs à tubes pour la série Randall Egnater MTS (Now Synergy MTS). Nous sommes arrivés au point de fabriquer nos propres conceptions, mais nous avons rencontré des problèmes qui ont empêché le projet d’avancer. J’ai également possédé, utilisé et enregistré de nombreux autres amplis.

Ma collection personnelle est un Friedman BE100 construit par Dave Friedman avec quelques modifications étonnantes. J’ai un VOX AC30 que j’adore aussi. Il y en a beaucoup d’autres mais ce sont mes préférés.

Comment avez-vous entendu parler du kemper, et était-ce l’amour au premier riff ou a-t-il mis du temps à se réchauffer ?

J’ai commencé à entendre parler du Kemper juste au moment où nous avions commencé le processus de fabrication de nos préamplis, donc l’argent n’était pas facilement disponible pour d’autres projets. Finalement, j’ai fini par en acheter un et c’était un peu l’amour/la haine. Je l’ai assez aimé tout de suite pour le montrer à tout le monde, mais beaucoup de mes associés n’étaient pas aussi impressionnés. Les gars du tube sont une race étrange, moi y compris.

Avez-vous commencé à créer des profils dès le départ ou est-ce quelque chose qui est venu plus tard ?

En fait, j’ai commencé à profiler tout de suite. J’ai beaucoup d’équipement de qualité supérieure provenant de beaucoup de travail en studio au fil des ans. Je pensais que ce serait facile. Je me suis très trompé.

Comment se sont passés vos premiers profils ? Est-ce que ça a cliqué tout de suite, ou était-ce quelque chose qui a mis du temps à se corriger?

J’ai pensé que ce serait simple car je sais comment micro correctement les cabines et composer les amplis pour la plupart après de nombreuses années d’essais et d’erreurs. Mes premiers résultats étaient assez horribles. Les amplis à gain élevé sonnaient comme l’ancien réglage Line 6 Insane. Je me souviens que l’unité Kemper me disait tout le temps que l’ampli était trop bruyant ou qu’il entendait un noise gate dans la chaîne. J’ai lutté beaucoup de temps.

Quand j’ai commencé sur le BE100, tout a un peu changé. C’est l’ampli que je connais le mieux et j’ai commencé à prendre note des bizarreries et des anomalies qui se produisent avec le profilage Kemper. Bien sûr, essayer constamment de nouveaux micros et de nouveaux positionnements en faisait également partie. J’ai juste profilé cet ampli pendant quelques mois d’affilée jusqu’à ce qu’il sonne aussi bien sur le KPA qu’en studio. Je suppose que cela a porté ses fruits car je l’ai gardé pendant des années et je suis maintenant à un point où je peux travailler beaucoup plus rapidement et avec précision. Cela a été tout un parcours et un merveilleux processus d’apprentissage.

Selon vous, quels sont vos trois meilleurs profils ?

Je ne pense pas que je pourrais le réduire à 3 profils spécifiques. J’ai tendance à choisir un pack et à basculer entre eux ou à utiliser des performances. Donc, si c’est OK, je dirai simplement que mes packs préférés sont BE100 4.0, Dumbell et Fedner Twin.

Y a-t-il des amplis que vous avez essayé de profiler mais pour une raison quelconque, vous n’avez tout simplement pas réussi à le faire fonctionner ?

J’ai eu plein d’amplis que j’ai profilés et non sortis. Cependant, à moins qu’il n’y ait des contraintes de temps spécifiques, j’ai tendance à y travailler jusqu’à ce que je puisse obtenir ce que je veux de l’ampli dans le Kemper.

Des amplis du « Saint Graal » que vous aimeriez profiler ?

J’aimerais essayer quelques amplis Wizard, les vieux Vox et Fenders sont toujours agréables et uniques dans chaque spécimen, et probablement tous les rigs utilisés par des musiciens célèbres. Ceux-ci semblent attirer l’attention.

En ce qui concerne les profils que d’autres personnes ont créés, quels sont vos favoris ? Des trésors cachés de l’échange de plates-formes que les gens devraient vérifier ?

Je pense que tous les profileurs font quelque chose de différent. C’est marrant comme on peut tous prendre le même ampli, et parfois même des cabs, et sonner si différent. Mes favoris personnels sont de Michael Britt. Je ne passe pas trop de temps à surfer sur le Rig Exchange ces jours-ci, donc je ne peux pas offrir plus que ce que la plupart savent déjà.

Lorsque vous entendez les profils d’autres personnes, quelles sont les erreurs courantes de profilage que vous entendez le plus souvent ?

Je pense que la sélection et le placement des micros sont la partie la plus difficile d’un bon profil. Vous pouvez prendre un ampli incroyable tout en plaçant les micros dans de mauvaises positions, ce qui donne un son de mauvais profil. Inversement, un profileur qualifié peut prendre un ampli moyen et produire des profils exploitables.

Quelles sont les étapes du processus de profilage qui, selon vous, séparent un bon profil d’un bon profil ?

Bons micros, environnement et niveau de patience.

Avez-vous intérêt à passer de la Kemper à d’autres modélistes ?

Oui! Je déploierai une gamme de produits Quad Cortex sur mon site en avril. J’adore le Kemper mais je suis également curieux de savoir ce que les autres technologies peuvent faire.